mardi 26 juin 2012

Haïkus de SOULAC (3)




Les brumes menacent
Les plages aux oiseaux du Nord
Jusqu'à leur mort

Un pâle soleil nage
Au faite des dunes qui s'effondrent
Sur le front de mer

2 commentaires:

Guillaume Lajeunesse a dit…

Magnifique ! Mon préféré est celui-ci:

Un pâle soleil nage
Au faite des dunes qui s'effondrent
Sur le front de mer


J'écris aussi des haïkus... Mais ils sont surréalistes. Quelques-uns seront dans un recueil que je prépare.

Jolies photographies, par ailleurs!

Bonne journée!

jean.botquin a dit…

Merci beaucoup !