lundi 16 juillet 2012

Quelques haïkus de pluie . Trombes d'eau et trombose.

Il ferme les yeux
Et découvre un univers
Plein de fantômes

L'accord de ses yeux
S'est défait d'un coup cinglant-
Divorce inattendu

L'oeil a dit zut à l'autre
Tous les meubles se tordent
Du rire de satan

Trombose et trombe d'eau
Dans le crâne et sur la terre-
Les "Haine" à ras bords

Jean Botquin






Valerie Sonnier
"Le cahier des morts minuscules"

2 commentaires:

Guillaume Lajeunesse a dit…

Saperlipopette. Magnifiques, ces haikus. Faudra que je visite cette Mme Sonnier.

jean.botquin a dit…

Assez spéciale Mme Sonnier. Une serie de petits tableaux où une poupée joue avec la mort "minuscule", sans doute dans son sens réel mais aussi, compte tenu des objets érotisés, dans le contexte de l'Eros-Thanatos.