mardi 15 janvier 2013

Vin Poème dédicacé à Federico Garcia Lorca


A Federico Garcia Lorca

 

Vin

Épanchement vermeil

Comme le sang que nourrit

Un lac intérieur

Pourpre et ors des pampres andalous

Jeux de rubis lorsque la lumière

Caresse ta robe de velours

Douceur et cruauté

Où se noient nos désirs

Et le souvenir que profère

La couleur de tes lèvres

Federico

 

Noces de sang

Au cœur des vignes

Enracinement de leur vigueur mâle

Dans la patience des ceps

Écoulement de soleil et de feu

Sur nos palais desséchés

Noces de sang

Federico

 

Sentir ton parfum enivrant

Berçant nos regards

Et nos vigilances endormies

Salive divine sur nos langues

Et langueur amoureuse sous nos tempes

Poésie charnelle des campagnes blanches

Federico

 

 

Jean Botquin

1 commentaire:

pietro d. perrone a dit…

Cher Jean,
... le vin et Federico!
Deux façon pour un meme sang.
Je croie qu'il, Federico, aimait beaucoup le vin rouge.
Sais tu s'il à ecrit quelque poesie dediè au vin?
Un caro saluto,
Piero