mardi 3 mai 2011

Nymphéa



Ton visage
pareil au nymphéa
repose
enchâssé dans l'eau calme
ma belle chinoise endormie
ma belle au teint fardé
de pâleur et d'ivoire
aux cheveux épars sur l'eau calme
ton visage
tel un nénuphar
repose

Ton image
rose blanche
repose
parfumant l'oreiller opalin
ma belle des neiges endormie
ma belle au velours de pêche blonde
que l'air d'un soupir avive
quand ta bouche formule un songe
ton visage
rose blanche
repose

Ton visage
orchidée rose
repose
dans la serre chaude du sommeil
ma belle catalane endormie
ma belle qui cache le soleil
derrière l'ambre des paupières
au milieu des rivières de rêves
ton visage
orchidée rose
repose

Ton visage
pareil au nymphéa
repose
dans le lit où tu te métamorphoses
ma belle égyptienne endormie
ma belle aux lèvres de rose
en toutes les fleurs du monde
en cette unique apothéose
de ton visage de nymphe endormie

Jean Botquin in "Elégie pour un Kaléidoscope"

4 commentaires:

MoP a dit…

+

ton visage
l'image d'un rêve
illusoire

+

Amicalement.

jean.botquin a dit…

Merci, c'est bien vrai !

Pasquale's blog a dit…

Ton visage
orchidée rose
repose
dans la serre chaude du sommeil
ma belle catalane endormie
ma belle qui cache le soleil
derrière l'ambre des paupières
au milieu des rivières de rêves
ton visage
orchidée rose
repose...

ton visage, opaline, vin clairet,
en mon coeur dépose, repose,
les tanins secrets,
de ton amour...

03/06/2011

jean.botquin a dit…

D'écho en écho...